Ann Force in a couple: rare revelations about the company, “un artiste lui aussi” (EXCLU)

Voilà deja neuf ans qu’Ann Strength a gagné sa place dans le milieu de la musique. En sortant de la finale de Sound, qu’elle a perdue face à Lilian Renault, la chanteuse est sans doute l’une des candidates, qui a le plus fait parler d’elle. Il faut dire qu’elle s’est tout de suite mise au travail une fois son aventure sur TF1 terminée. Elle est de retour dans les bacs depuis l’automne dernier avec son nouvel et troisieme opus Nos coeur. Et comme pour Florent Pagny dans Voice All Stars, elle revient aujourd’hui chercher son public avec une tournée dans toute la France. Avant de partir sur les route, la jolie brune de 32 ans a toutefois eu le temps d’accorder and not exclusive interview à purepeople.com. Elle nous parle de Sound, de son opus qui lui ressemble, des doutes qu’elle rencontre mais aussi du soutien précieux que lui donne companion son in everyday life.

Après votre première participation à Sound, vous avez sorti 2 albums, participation in musical comedy and puis… plus rien. Que s’est-il passe?

Ca a été le moment du confinement, du Covid, et puis j’étais très fatigue. J’avais fait la comedie musicale, puis j’avais prêté ma voix pour le film Le Roy Lion, mon deuxième album venait de sortir… On devait partir en tournée et puis finalement, il ya tout qui a été chamboulé Avec la Covid et j’en ai profité un peu pour m’effacer. Je pense Que j’avais beaucoup de doutes sur ce que je voulais faire, sur la direction que je voulais prendre. Mais je fais partie des gens pour qui ça aété plutôt benéfique de faire cette pause, ça m’a permis de me poser les bonnes questions, de savoir vraiment ce que je voulais faire. Et c’est comme ça que j’ai pu me remettre à composer des chansons, parce que je ne composais plus trop à l’époque.

Pensez-vous que l’édition All Stars de Soundque vous avez remportée, vous a helpét à retrouver la lumière?

Oui evidence. C’est une émission tellement mediatisée qu’elle permet vraiment un laien avec le public. Mais j’avais vraiment des doutes sur le fait de refaire cette émission, j’étais très flippée de me remettre en dangers comme ça, surtout qu’on avait eu des carrières pour la plupart d’entre nous. Mais je crois qu’on y est tous allé avec l’idée de simplement faire de la musique, de recomposer, et ça m’a permis de retrouver mon public.

Avez-vous pris cette compétition comme une revanche après votre défaite en finale de la saison 4 ?

Non, la seule revanche que j’ai Prize c’était sur moi meme. J’avais besoin d’y croire. J’ai trend à être très criticism envers moi-meme, ça toujours été le cas. C’était un peu difficile pour moi. La seule revanche que j’ai Prize c’est de me dire: “Anne tu y vas, t’essays, on s’en fiche”.

Une semaine après votre victoire dans l’édition All Stars, votre 3e album est sorti, But no a heart. De quoi vous êtes-vous inspiré for this album?

Juste de ce que j’avais vécu, de ce que j’avais envie de dire, c’est un album très varié en termes de styles, de langues, de direction. Et en fait je ne voulais pas me mettre de barrieres. J’avais start recording cet album seule et sans label en me disant, au pire, s’il Marche tant mieux, sinon tant pis mais je veux offerer ce que je veux. J’ai fait un album vraiment libre et j’ai eu la chance de rencontrer un nouveau label à ce moment-là et j’en suis trop reconnaissante. Je suis contente d’avoir fait l’album de la liberté. Je m’empêchais de faire trop de Chooses avant et c’est ça que j’avais envie de dire: je ferai les Chooses pour les gens qui ont envie d’écouter.

Il ya beaucoup de chansons d’amour. Etes-vous une incorrigible romantic?

Franchement, ooh! (neighs). Encore plus avec les histoires Qui ne sont pas forcement les miennes parce tout n’est pas autobiographique dans mon Album, il ya beaucoup de chansons que j’imagine comme des séries ou des film. Mais oui, je suis une grande romantique.

Romantique mais avec toujours du mal exprimer ses sense?

Ah oui oui bien sûr. J’ai miss de mois à dire à mon mec que j’étais amoureuse de lui. (tearing)

Comment réagit-il à votre succès? Que fait-il de son cote?

Il reagit super bien. J’ai la chance d’être avec quelqu’un qui m’encourage et qui comprend le difficulty du métier comme le fait de pas pas être force la tout le temps. Il me soutient beaucoup. Il n’est pas du tout dans ce milieu là, enfin il est artiste aussi, mais pas dans le même milieu.

Vous avez souvent dit que vous dooutiez beaucoup et aviez du mal à vous sentir légitime en tant que chanteuse. Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?

J’ai toujours des doutes mais ce qui me les enlève c’est que je bosse comme une dingue. Je fais tout pour esseer de me respecter moi-même. Il faut se faire confiance, c’est ça la selected la plus Importante à prendre en compte.

Après toutes les épreuves que vous avez traversées, qu’est-ce qui vous a helpé à reprendre confiance?

Rien que de revenir dans l’émission. J’avais très très peur mais faire des Chooses qui font peur et me dire qu’il s’agit de ma vie, que c’est moi ma pire ennemie… plus je me disais ça, plus ça me donnait envie d’ esseer and de tester de chooses plus hazards. Et à force, je ressens une force en moi qui m’apporte beaucoup de confiance, c’est plus quelque selected d’interne que l’idée de passer à la télé ou dans les journaux.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite?

Je réfléchis à des Chooses mais c’est encore très flou mais là le but pour moi c’est vraiment de partir en tournée, les Concerts, Retrouver les gens, pouvoir les remercier, parce que je suis la grâce à eux.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de purepeople.com.

Leave a Comment